Formation Prévention des troubles Musculo-Squelletique – 42819

Durée

2 journées

Lieux

Formations à Nancy, Metz, Epinal et Verdun (Lorraine).


Objectifs Formation Prévention des troubles Musculo-Squelletique – 42819

  • Dépister les TMS et évaluer les risques dans l’entreprise
  • Maîtriser des outils d’analyse et d’action transposables à tout secteur d’activité
  • Elaborer et mettre en place une démarche de prévention collective

Public

Toute personne souhaitant se doter d’outil pour prévenir les troubles Musculo -squelletique

Pré-requis

Aucun

Méthode pédagogique et moyens

Audit
PC Portable
Vidéo Projecteur
Mises en situations et exercices
Support de cours fourni à chaque stagiaire
Suivi post formation de 3 mois
Formateur(trice) spécialisé(e)

Outils d’évaluation des acquis des stagiaires tout au long et en fin de formation

– Réalisation d’exercices de mise en pratique
– Réalisation d’un auto-diagnostic
– Vérification des acquis en fin de chaque chapitre de la formation
– Réalisation d’une évaluation individuel sur chaque point à la fin de la session

Adaptation des modalités pédagogiques aux objectifs de la formation

Nos formations se déroule exclusivement en présentiel, les sessions sont au maximum composés de 6 personnes, dans un format intra ou inter entreprise.

Nous pouvons réaliser la formation dans nos locaux ou chez le client. Les formations peuvent être continues ou discontinues.

Lors de l’audit ou d’un entretien avec le prescripteur / Client, nous adaptons les modalité de formation sur les critères suivants :

  • Horaires et lieu de formation
  • Formation pendant ou hors temps de travail
  • Formation individuelle ou en groupe
  • Formation en intra ou inter
  • Formation sur son lieu de travail ou en centre de formation

Rappels physiologiques : reconnaître les TMS et les pathologies associées

  • Définir les TMS : de quoi parle-t-on ?
  • Maîtriser les principales catégories de pathologies : membres supérieurs et inférieurs, pathologies du dos, maladies liées aux vibrations, atteintes articulaires…
  • Quels sont les TMS les plus fréquents

Connaître les normes et la réglementation en matière de prévention des TMS

  • Ce que dit la réglementation (Code du travail…) : les obligations de l’employeur et des travailleurs, le rôle du médecin du travail et du CHSCT…
  • Connaître les normes existantes (Afnor…) et s’assurer de leur respect : poids maximum, fréquence et distance de port de charges, répétitivité,…
  • La procédure de reconnaissance des TMS en maladie professionnelle : dans quels cas et sur quels critères

Expliquer l’accroissement des TMS et leurs conséquences pour l’entreprise

  • Quels sont les secteurs ou les personnes plus exposés aux TMS ou à certains types de TMS
  • Quels sont les facteurs de risque : répétitivité du geste, ambiances thermiques,…
  • Le rôle et l’influence des nouveaux modes de production dans l’apparition de TMS
  • Déterminer les conséquences des TMS sur la productivité de l’entreprise : coût humain, chute de la productivité, remplacements, désorganisation…

Focus sur le lien entre TMS et risques psychosociaux

  • Rappel sur la notion de risques psychosociaux
  • Observer les interactions entre TMS et risques psychosociaux : tension musculaire accrue, abaissement du seuil de la douleur, perception du travail, stress…
  • Comment mesurer ces interactions : repères et avancées scientifiques

Dépister les risque de TMS et déployer une méthodologie ergonomique pour les analyser

  • Construire une grille d’analyse pour évaluer le degré de gravité du TMS et mettre en place des outils de surveillance
  • S’initier à la méthodologie ergonomique : les étapes d’une intervention, l’analyse d’une situation de travail…
  • Etudier les postes de travail en tenant compte de tous les facteurs de risques : gestes et outils de travail, organisation, climat social, mode de management…
  • Maîtriser des outils d’analyse pour dresser un état des lieux de la situation de l’entreprise

Faire vivre la démarche de prévention dans la durée et conseiller les salariés souffrant de TMS

  • Former les acteurs clés de l’entreprise à l’ergonomie
  • Encourager l’intégration du risque TMS dans le document unique
  • Favoriser le maintien dans l’activité et le retour à l’emploi
  • Les limites de son rôle : savoir quand orienter le salarié vers des spécialistes

 

Orangea est certifié selon le référentiel ISO 9001 et enregistré au Datadock.